Dix-neuf médecins volent au secours du Pr Even, sanctionné pour défaut de confraternité !

Ils se disent scandalisés. Dans un texte de soutien publié sur le site du Nouvel Observateur, une vingtaine de médecins s’insurgent contre la sanction infligée récemment par l’Ordre au Pr Philippe Even, interdit d’exercice pendant six mois.

Ces praticiens, parmi lesquels figurent les Prs Etienne-Emile Baulieu, Alain Fischer de l’Académie des sciences, Christian Bréchot, directeur général de l’Institut Pasteur, Didier Raoult (microbiologiste), et les Drs Irène Frachon ou encore Philippe Foucras (Formindep) prennent la défense de leur confrère accusé de propos anticonfraternels. Le pneumologue retraité s’était vu reprocher de critiquer ses confrères à l’occasion de la sortie de son livre, le « Guide des 4 000 médicaments utiles, inutiles et dangereux ».

Loi du silence ?

Dans leur texte de soutien, mis en ligne mardi 25 mars, les signataires disent être « scandalisés par la décision du conseil régional de l’Ordre des médecins de suspendre d’exercice Philippe Even […] au motif qu’il s’agirait d’une « opération commerciale et non-confraternelle, allant à l’encontre des données acquises de la science et susceptibles d’inquiéter les malades » ».

Ils regrettent « une sanction portant atteinte à la liberté d’expression, sous le couvert d’une confraternité trop souvent caution de la loi du silence ». Le Pr Bernard Debré, pourtant co-auteur de l’ouvrage polémique sur les médicaments, n’est pas cité dans ce texte qui ne mentionne que le Pr Even.

Le pneumologue octogénère n’a pas attendu cette manifestation de soutien pour contre-attaquer.

Dans une interview à Europe1, peu après l’annonce de sa sanction, il avait critiqué pêle-mêle les « pouvoirs publics incompétents et qui manquent de courage », « les médecins qui sont formatés depuis le début de leurs études pour apprendre par cœur et réciter ce que l’industrie leur transmet », l’Agence nationale de sécurité du médicament qui « s’est trompée absolument sur tout » et les allergogues clairement « corrompus ».

L’Ordre lui-même est-il corrompu ? Je m’interroge, répond le Pr Even… qui précise que son savoir est fondé sur son expérience, son travail et ses nombreuses lectures professionnelles.

Les signataires du texte de soutien au Pr Philippe Even :

Pr JM. ANDRIEU, cancérologue
Pr EE. BAULIEU, endocrinologue, Académie des Sciences
Pr C. BRECHOT, hépatologue, Directeur Général de l’Institut Pasteur,
Pr JL. CASANOVA, généticien, Université Rockefeller, New-York et Université Paris Descartes,
Dr J. CHASSIGNEUX, Médecine Interne, Paris
Pr P. DEHEUVELS, statisticien, Université Paris 6, Académie des Sciences
Dr Ph. FOUCRAS, Formindep (Pour une formation et une information médicales indépendantes)
Pr A. FISCHER, immunologiste et pédiatre, Académie des Sciences
Dr I. FRACHON, pneumologue, CHU de Brest
Pr B. GUIRAUD-CHAUMEIL, neurologue, Ancien Président de la Conférence des Doyens des Facultés de Médecine
Pr JJ. LEFRERE, Directeur de l’Institut National de Transfusion Sanguine
Dr M. DE LORGERIL, cardiologue, CNRS, Grenoble
Pr GM HALPERN, Université Polytechnique de Hong-Kong
Pr D. MEYER, hématolologiste, Acad. Sciences
Pr Ph. MEYER, néphrologue, m.c. Académie des Sciences
Dr Ph. NICOT, Formindep
O. POSTEL-VINAY, Ancien directeur de « La Recherche », directeur de la revue Books
Pr M. RADMAN, biologiste cellulaire et moléculaire, Académie des Sciences
Pr D. RAOULT, microbiologiste, ancien président de l’Université de Marseille
Pr JC. WEILL, immunologiste, Académie des Sciences

Source: lequotidiendumedecin.fr