Commentaires sur un forum :

Question :

« Comment peut-on se résigner à supporter cette mondialisation ?

Par chez moi, ce sont les terres agricoles qui sont rachetées par des « Multi ». Il y a 55 marques de voitures qui n’appartiennent qu’à 5 groupes. 95% de l’eau minérale de la planète appartient à Danone/Nestlé. (dixit Pr Ricardo Petrella, Pr d’économie aux facultés ND à Namur et ancien commissaire à l’eau de l’U.E.) Il est déjà trop tard que pour réagir efficacement.

Demain, un seul Grand Capital administrera la Planète. »

 Réponse :

« Je comprends et je compatis… face caméra.

Une fois derrière, je constate que grâce à la mondialisation et le regroupement/rachat et délocalisation, j’achète aujourd’hui un ordinateur avec 1 à 2 semaines de salaire, contre quasi 1 an de salaire pour mon premier ordinateur en 1981…

J’achète une voiture super équipée, économique, confortable, avec 6 mois de salaire, alors qu’en 1970 je n’avais même pas de pare-soleil passager sur une « voiture » qui polluait, qui consommait, qui n’offrait aucune sécurité ni confort, et qui m’avait coûté 2 ans de salaire (quel intérêt d’avoir 50 marques d’autos ??? On ne sait déjà pas quel opérateur GSM choisir alors qu’il n’y en n’a que 3)…

Je regarde la TV en couleurs et en HD sur un écran plat d’1m de 15Kg payé après 2 semaines de salaire, alors qu’en 1975 je regardais un petit écran tout bombé en noir et blanc peu précis et de 30Kg acheté après 6 mois de salaire…

Je mange des tomates ou des kiwis en hiver au lieu des seuls betteraves et choux il y a 30 ans… et j’achète mon eau minérale « SPA REINE » au Luxembourg où elle me coûte moins cher qu’en Belgique.

Je peux continuer avec tout comme cela : je ne me voile pas la face, la mondialisation, personnellement (et comme des millions de personnes en Belgique), j’en profite tous les jours !… »