Auparavant, lorsqu’on évoquait une addiction, l’image qui apparaissait automatiquement à l’esprit était celle d’un alcoolique accoudé interminablement au bar ou celle d’un drogué en quête de sa dose quotidienne de stupéfiants.

Désormais, le profil-type de l’addict s’est largement étendu.

En effet, quoi de commun entre Pierre qui passe chaque jour plus de huit heures à surfer 
sur le Web et Nadège qui ne peut entrer dans un magasin sans acheter un produit qu’elle n’utilisera sans doute jamais ?

On pourrait penser qu’ils sont simplement dans l’excès, sans plus. En fait, ils ont des « pratiques addictives ».

Quels symptômes ?

L’addiction se définit comme la répétition d’actes susceptibles de provoquer du plaisir et de soulager un malaise intérieur.

Elle est marquée par la dépendance et la recherche d’un produit, d’un objet matériel ou d’une situation donnés, et se caractérise par sa persistance en dépit des conséquences négatives qui peuvent en découler.

 

.

Bénéficiez d’une information (entretien de 30 minutes gratuit et sans engagement) pour un soutien psychologique, une psychothérapie ou du coaching en cliquant ici

 

Publicités