Constatez par vous-même :

Croyance limitante : « Je suis nul en cuisine »

Croyance positive : « Je suis capable de m’améliorer en cuisine, d’ailleurs tous les jours je m’améliore »

Facile, non ?

Et vous, quelles sont vos croyances limitantes ?