Que serait une société sans confiance, sans personne sur qui compter ?

On confie sa santé au médecin, on confie ses enfants à l’école, son argent à la banque. On confie un secret à un ami…

La confiance prend de multiples visages.

confianceA l’école, la confiance en soi est un adjuvant pour entreprendre et réussir. Elle peut être un frein quand elle vient à manquer. Dans un couple, la confiance est l’un des socles d’une relation fondée désormais sur la reconnaissance et le soutien mutuel. La confiance est un ciment des relations sociales : dans l’entreprise, elle est l’un des rouages de la coopération. Dans l’économie, elle est un facteur de structuration des marchés.

Elle est enfin une condition pour qu’une démocratie fonctionne : on se rend compte que quand elle vient à manquer et que la méfiance généralisée s’installe, la société est malade.

Si la confiance est présente à tous les étages, c’est parce qu’une société ne saurait s’en passer.
..

 

Et vous, qu’en pensez-vous ?