Mais pourquoi les Danois arrivent-ils toujours en tête des classements internationaux sur le sentiment d’avoir une vie heureuse ?

La Danoise Malene Rydahl répond en mêlant études universitaires et anecdotes personnelles, dans un mélange assez original – mi-sérieux, mi-clin d’oeil – qui se lit avec grande facilité.

HEUREUX COMME UN DANOIS, de Malene RYDAHLAujourd’hui, après avoir passé beaucoup de temps loin du Danemark, Malene Rydahl a voulu faire le point, en dix clés toutes simples, sur un modèle de société qui semble en effet rendre les gens heureux, et ce depuis plus de quarante ans.

Le Danemark nous est présenté comme un pays où les gens font confiance aux autres et aux institutions (ce qui explique en partie le taux d’imposition le plus élevé au monde).

Où le système scolaire développe l’autonomie et la réussite de tous (quitte à sous-utiliser les capacités des plus forts).

Où l’égalité des chances, la solidarité et la modestie sont des valeurs cardinales et où ne pas trop travailler pour gagner ce qu’il faut pour vivre est un idéal…

Inspirons-nous de ces 5 clefs, parmi d’autres:

La grande confiance des Danois, entre eux et à l’égard de leurs institutions.

La volonté et l’envie de participer à un projet commun au bénéfice de la collectivité.

Le système scolaire qui cultive le développement de la personnalité de chacun.

L’importance de donner à tous les citoyens la liberté de trouver leur place.

L’absence de course à «être le meilleur».

Elle raconta que chez elle, on ne cherchait pas à avoir une élite, la priorité étant que la population soit heureuse dans l’ensemble.

Un livre critique:

Tout n’est pas parfait au Danemark, l’auteure le souligne ; elle présente des contre-exemples et reconnaît son parcours de privilégiée.

Le modèle danois ne peut pas plaire à tout le monde. L’idée de ce livre n’est aucunement de convaincre que ce modèle est meilleur qu’un autre.

Il répond, tout simplement, à une envie de partager.

D’ailleurs, « Heureux comme un Danois » a reçu le prix du livre optimiste 2014 !

 

Source: « Heureux comme un Danois« , par Malene Rydahl, éditions J’ai Lu

Publicités