Du noir pur, il parvient à faire jaillir la lumière.

À 95 ans, Pierre Soulages, figure majeure de la peinture abstraite française, dont le musée qui porte son nom a ouvert ses portes à Rodez en 2014, continue d’explorer les mystères de ce pigment.

Soulages« Je ne suis pas venu au noir, il a toujours était là, enfant. Pour moi, le noir est la couleur lumière par contraste, une couleur picturale puissante et très active », raconte l’artiste qui depuis 1979 « utilise le noir autrement ».

Il invente alors le noir-lumière qui deviendra ensuite l’Outre-noir.

« C’est un noir qui cesse de l’être et devient émetteur de clarté, de lumière secrète »

Publicités